Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2012

L'humilité, chemin de carême n°4

DSC02994.JPG

Photo Kiev 2011 : moniale en son jardin

Dans ce chemin de carême, il est question de réalisme dans la vie spirituelle. Il s’agit d’abandonner nos illusions, nos rêves de perfection, nos représentations idéales de la sainteté, nos projections angéliques d’une vie spirituelle.

Bien sûr, sans baisser les bras... mais en consentant à nos limites. Il s’agit de cultiver les qualités que le Seigneur nous a données, au jour le jour, en acceptant d’être transformés par la grâce et d’aller vers ce quoi nous sommes réellement appelés, chacun d’une manière différente.

Comme cette moniale ukrainienne, puissions-nous cultiver et contempler notre jardin…

Et si c’était ça l’humilité ?

Pour finir, le beau psaume 130, que j’aime tant :

Seigneur, je n'ai pas le cœur fier ni le regard ambitieux ;
je ne poursuis ni grands desseins, ni merveilles qui me dépassent.

Non, mais je tiens mon âme égale et silencieuse ;
mon âme est en moi comme un enfant, comme un petit enfant contre sa mère.

Attends le Seigneur, Israël, maintenant et à jamais.

 

Eglise en marche, Chemin de Carême n°4
 


podcast