Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2011

Les femmes de la généalogie du Christ : Bethsabée

Après Tamar, Rahab, Ruth, c'est Bethsabée qui nous occupe aujourd'hui. Elle est la quatrième femme citée dans la généalogie du Christ Selon Saint Matthieu.

david et bethsabée.JPG

Comme toutes les femmes que nous avons rencontrées, Bethsabée est très belle. Elle prend son bain quand le roi David la voit de sa terrasse. En effet, David est désœuvré parce qu’il ne guerroie plus lui-même, mais se contente d’envoyer ses hommes au combat.  Il la fait chercher et Bethsabée devient enceinte. Pour se débarrasser du mari, Urie, le roi David l’envoie au plus fort du combat, il meurt L’enfant de l’adultère mourra lui aussi, rapidement après sa naissance. Mais David se repend et Dieu pardonne. Alors un second enfant, telle une bénédiction, naîtra; ce sera Salomon.

Un deuxième épisode nous montre Bethsabée, aidée du prophète Nathan, rusant pour permettre à Salomon d’accéder au trône royal avec la bénédiction de son père David. Un fils ainé, Adonias, avait pourtant déjà usurpé le titre. Bethsabée siège désormais au côté du roi Salomon et parce qu’elle est sa mère, elle est bien la seule personne devant laquelle le roi se prosterne. On voit l’importance que la bible accorde à la mère car elle transmet la vie.

Toute l'histoire est au deuxième livre de Samuel, chapitre 11 et 12 puis au premier livre des rois, chapitre 1 et 2

Eglise en marcheChemin d'Avent : Bethsabée
 
ou là :
podcast

21/12/2011

Les femmes de la généalogie du Christ : Ruth

Après Tamar, Rahab, c'est Ruth qui va retenir notre attention. Elle est la troisième femme citée dans la généalogie du Christ Selon Saint Matthieu.

1795-Blake-Noemie-Ruth-Orpah.jpg

Ruth est aussi une étrangère, c'est une moabite. Elle a épousé un israélite, le fils de Noémie.  En effet, à cause de la  famine, Noémie avait fuit Bethlehem avec son mari et ses deux fils pour venir en terre de Moab. Hors le mari et les deux fils meurent laissant trois femmes veuves, la belle mère Noémie, et les deux brus, Ruth et Orpa. Une telle situation sans avenir pousse Orpa à retourner dans sa famille, alors que Ruth, qui commence à être initiée au Dieu d’Israël, veut accompagner Noémie qui retourne chez les siens. Elle fait cette très belle profession de foi :

" Où tu iras, j'irai,
où tu demeureras, je demeurerai;
ton peuple sera mon peuple
et ton Dieu sera mon Dieu.
Là où tu mourras, je mourrai
et là je serai ensevelie. "

La foi a pu se transmettre par Noémie, que la bible ne nous présente pourtant pas comme un modèle de piété, mais comme une femme ordinaire d’Israël, atteinte par le malheur. C’est  un bel exemple pour nous !

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Selon la loi juive, le plus proche parent doit épouser Ruth afin qu’elle ne reste pas sans descendance. Noémie amène Ruth à rencontrer l’un des proches parents, Booz, un homme juste et sage, et imagine même une ruse pour qu’il demande Ruth en mariage. Hors, on assiste à un vrai dialogue de couple, face à face, dans le respect et l’attention à l’autre. Ce très beau moment montre la haute valeur de Ruth et de Booz et la naissance de leur amour, respectueux, tendre et chaste. Là encore, quel bel exemple !

Toute l’histoire est dans le livre de Ruth.

Eglise en marche Chemin d'Avent : Ruth
 
Ou là
podcast

13:00 Publié dans Femmes, Portraits | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ruth, bible, noemie, booz |  Facebook | |

10/12/2011

Les femmes de la généalogie du Christ : Rahab

Après Tamar, voici Rahab, la deuxième femme présente dans la généalogie du Christ selon Saint Matthieu.

matthieu, rahab, bible,

La bible nous présente Rahab comme une prostituée. Elle habite sur le rempart de Jéricho et reçoit deux hommes d'Israël venus explorer le pays. Le roi de Jéricho, l'ayant appris, envoie ses hommes les capturer, mais Tamar les cache sur sa terrasse et envoie les soldats sur de fausses pistes à l’extérieur de la ville.
Une prostituée signifie bien souvent dans la bible celle qui adore des dieux étrangers au dieu d’Israël. Hors c’est elle qui fait une touchante profession de foi au Dieu d'Israël : Yahvé, votre Dieu, est Dieu, aussi bien là-haut dans les cieux qu’ici-bas sur la terre. Son âme est déjà sauvée et c’est pour cela qu’elle a sauvé les espions d’Israël et qu’elle obtient la vie sauve pour elle et toute sa famille à la prise de Jéricho. Là encore, comme pour la Samaritaine qui par sa conversion attire au Christ le peuple des samaritains, Rahab entraîne dans sa conversion tout son clan. Elle devint la mère de Booz dont nous parlerons la prochaine fois.

Le début de l'histoire est dans le livre de Josué au chapitre 2, la fin au chapitre 6, versets 22 à 25

Eglise en marche Chemin d'Avent : Rahab

10:49 Publié dans Femmes, Portraits | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : matthieu, rahab, bible |  Facebook | |

02/12/2011

Les femmes de la généalogie du Christ : Tamar

Pour l'avent, Pascale Michotte, Soeur Anne Marie Lepage et moi-même proposons une série d'émissions sur les femmes de la généalogie du Christ dans Saint Mathieu. Il s'agit de
Tamar la veuve,
Rahab, la prostituée,
Ruth, l'étrangère,
et de Bethsabée, la femme d'Urie,

et comme la généalogie se termine par Joseph, l'époux de Marie, nous concluerons par Marie, fille d'Israël.

Curieusement, ce sont quatre femmes en situations irrégulières. Qu'est ce que la bible veut nous faire comprendre ?

Tamar.JPG
Tamar , école de Rembrandt

Tamar est une jeune veuve qui n'a pas d'enfant, suivant la loi du lévirat, le frère de son mari doit lui donner une descendance, il se dérobe à son devoir, et meurt. Son beau père Juda, la renvoie dans sa famille sans la délier de son mariage : "retourne comme veuve chez ton père". Cependant, il ne lui donne pas pour époux son plus jeune fils. C'est alors que, profitant de la fête des tondeurs, fête païenne de la fécondité où il y avait des prostituées sacrées, Tamar, "quitta ses vêtements de veuve, se couvrit d'un voile, s'enveloppa et s'assit" à la croisée des chemins, celui de la droiture où elles se trouve et celui du paganisme, sur lequel son beau-père Juda est, puisqu'il participe à la fête. Elle se fait passer pour une prostituée. Visiblement, elle ne se fait aucune illusion sur son beau père dont elle connait les faiblesses alors que lui ne la reconnait pas....
Avec astuce, elle se fait confier en gage de paiement, le sceau, le cordon et la canne, attributs de la royauté et de la prêtrise.
Juda reconnaîtra sa faute en disant : "elle est plus juste que moi"

L'histoire complète est en Genèse 38

Eglise en marche Chemin d'Avent : Tamar

23:05 Publié dans Femmes, Portraits | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tamar, bible, juda |  Facebook | |